Tondeuses à gazon : comment choisir la bonne pour vous ?

Dans la trousse à outils de tout jardinier, il faut une tondeuse à gazon pour garder l’herbe propre. La tonte est l’une des tâches de jardinage les plus fréquentes entre le printemps et l’automne. Elle aide la pelouse à faire face aux changements de saison, y compris pendant les mois les plus froids, afin qu’elle reste impeccable et saine toute l’année.

Bien sûr, si vous voulez une pelouse verte et luxuriante, la tonte du gazon ne suffit pas en soi. La pelouse doit être irriguée, fertilisée, protégée des différents dangers (mauvaises herbes, parasites et maladies), aérée et réensemencée si nécessaire. Mais dans l’article d’aujourd’hui, nous nous concentrons sur la tonte et le choix de la meilleure tondeuse à gazon. Découvrez-en plus avec nous.

Comment choisir une tondeuse à gazon ?

Si votre jardin est minuscule – quelques mètres carrés devant votre maison – vous pouvez vous contenter d’une tondeuse à pousser, qui n’a pas de moteur, mais un cylindre avec des lames hélicoïdales qui tournent lorsque vous poussez. Dans tous les autres cas, il est préférable d’opter pour une machine motorisée : selon le type d’alimentation, il peut s’agir d’une tondeuse à moteur à essence, d’une tondeuse électrique, d’une tondeuse thermique Alpina ou d’une tondeuse à batterie.

Comment choisir la tronçonneuse élagueuse la mieux adaptée à vos besoins ? Évaluez le travail à accomplir en répondant à ces questions :

– Quelle est la taille de la zone que vous devez tondre ?

– S’agit-il d’un jardin que vous entretenez régulièrement, d’une pelouse que vous tondez occasionnellement ou d’une parcelle envahie par la végétation à la campagne ?

– Est-elle plate, en forte pente ou bosselée ?

– S’agit-il d’un terrain ouvert ou y a-t-il des obstacles à franchir tels que des arbres, des parterres de fleurs, des meubles d’extérieur, des équipements de jeu ou une cabane à outils ?

– Est-il isolé ou entouré de maisons ?

– Y a-t-il une prise de courant à proximité pour se connecter au réseau (impératif si vous voulez utiliser une tondeuse électrique) ?

La puissance de la tondeuse est un bon indicateur de ses performances : plus elle est puissante, mieux c’est, qu’il s’agisse de tondre de grandes surfaces accidentées ou des pelouses en pente, ou de couper des herbes hautes et drues. Il faut reconnaître que la tondeuse à gazon thermique Alpina est généralement très puissante pour nettoyer de grands espaces.

La puissance d’une tondeuse à gazon est liée à son alimentation électrique. D’une manière générale, les tondeuses à moteur à essence sont les plus puissantes. Ainsi, si vous recherchez une tondeuse adaptée aux terrains accidentés ou en pente, ou encore aux terrains envahis par la végétation, nous vous conseillons de choisir un modèle à moteur à essence.

Comment choisir la bonne tondeuse à gazon selon ses qualités ?

Bien que les principaux facteurs de décision soient la puissance et le type d’alimentation, qui dépendent à leur tour de la charge de travail requise et des dimensions et caractéristiques de la zone et de l’herbe à tondre, il est également important d’avoir un aperçu des qualités de la tondeuse :

– Poussée ou autopropulsée (par exemple, avec des roues entraînées directement par le moteur) : le choix de l’une ou l’autre modifie la façon de travailler et l’effort physique à fournir, ce qui est également un facteur à prendre en compte.

– Caractéristiques de coupe : types de coupe disponibles (par exemple, coupe rotative traditionnelle, coupe mulching), largeur de coupe, hauteurs de coupe réglables.

– Système d’évacuation des déchets : latéral ou arrière, avec ou sans bac de ramassage.

– Qualité de fabrication : le plateau, les roues et les lames de la tondeuse, mais aussi l’intérieur.

– Facilité d’utilisation : ergonomie, poids, encombrement, maniement ; réglage du guidon et possibilité de le plier pour le ranger ; émissions sonores ; capacité du bac de ramassage et indicateur de niveau ; méthode de réglage de la hauteur de coupe ; nombre de vitesses dans le cas des modèles autotractés, etc.

 

Découvrez ensuite, les travaux de bricolage à faire soi-même.